Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.
 
Accueil > Coups de coeur

Coups de coeur

Comité de lecture de septembre 2016 N°129

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

RÉUNION DU COMITÉ DE LECTURE SEPTEMBRE 2016 (N°129) : COMMENTAIRES

                                          Nos adorables belles filles d'Aurélie VALOGNES

Comédie familiale qui présente tous les personnages, évènements, disputes, réconciliations, discussions, de la "vraie vie". Chacun peut y retrouver avec le sourire, des anedoctes déjà vécues...

Le titre n'est pas vraiment le reflet général du livre. Bien entendu les "belles-filles" sont au centre du roman, mais elles permettent surtout aux parents, beaux-parents et maris de se remettre en question !

Livre très facile à lire, avec des passages attendrissants, mais d'autres moins captivants...

Voir le catalogue. Lu par Brigitte HOUVENAGHEL ♥♥

                   Le loup peint de Jacques SAUSSEY

Une intrigue dans une ville tranquille de l'Yonne qui va être le théâtre de meurtres aussi sauvages qu'inexpliqués.

L'auteur nous enmmène du milieu vétérinaire jusqu'aux endroits "troubles" et peu fréquentables de la bourgade et nous fait découvrir peu à peu des personnages attachants mais pas si recommandables !

Un policier bien écrit et bien construit qui nous tient en haleine jusqu'au bout.

A lire sans modération.

 Voir le catalogue. Lu par Nicole Goidin ♥♥♥♥

                                     La fille dans le brouillard de Donato CARISI

Dans son dernier thriller, Donato Carisi a choisi le thème de la disparition d'une jeune fille. Un thème banal qu'il a traité de façon très différente de celles que l'on a déjà lues !

Pas de scène morbide, pas de sang...

Tout est dans l'écriture de la vie des personnages de ce petit village des Alpes.

Le commissaire Vogel, très médiatique, est chargé de l'enquête ; il s'acharne jusqu'à ce qu'il trouve. A-t-il tort? A t-il raison ?

L'auteur pose la question : le pouvoir des médias est-il le mal du siècle ?

J'ai beaucoup aimé " le Chuchoteur", j'ai été un peu déçue du dernier thriller de Donato Carisi.

Voir le catalogue. Lu par Michèle Casteleyn ♥♥

                                 Riquet à la houppe de Amélie Nothomb 

Enide, enceinte à 48  ans donne naissance à Déodat après de nombreuses années d'un mariage heureux avec Honorat. Mais, surprise, Déodat est très laid : ce qui n'empêchera pas les parents de l'entourer de compréhension et d'affection. Déodat est exceptionnellement intelligent et passe au-dessus des railleries de ses camarades.  Les filles du lycée l'apprécient.
D'un autre côté, Rose et Lierre ont une fille, Trémière, dotée d'une rare beauté. Les parents la trouvent bête mais heureusement, sa grand-mère, la mystérieuse Passerose l'élève et lui fait prendre conscience de ses qualités d'observatrice silencieuse.
Si on a lu le conte " Riquet à la houppe", on devine que ces deux enfants-là, le laid et la belle, vont se rencontrer un jour mais quand et comment?
Roman plein de  sensibilité, belle analyse des personnages, beaucoup de  fantaisie mais aussi très curieusement , surprenante étude des oiseaux, passion de Déodat.

Voir catalogue. Lu par Anne-Catherine DUFOUR  ♥♥♥                              

                                  Roland est mort de Nicolas Robin

Voici un petit roman à l'humour décalé, un rien cynique mais d'une grande sensibilité.
Notre héros est un homme, la quarantaine, quitté par sa compagne, sans enfant ni travail dont le voisin de palier, Roland qu'il ne connaissait pas, vient de mourir. Adepte du Campari et des films pornos, il ne semble rien pouvoir changer à sa vie, préférant se laisser aller, tout en se sentant constamment jugé. N'a-t-il pas raté sa vie?
Jusqu'au jour où il hérite de Mireille, le caniche de son ex-voisin ainsi que de l'urne funéraire de celui-ci dont il voudra à tous prix se débarrasser...
En filigrane, on retrouve une réflexion sur la solitude et le nécessaire conformisme de l'individu dans nos sociétés.

Voir catalogue. Lu par  Fanny Wojciechowski ♥♥♥

       Les fondamentaux de l'aide à la personne revus et corrigés Jonathan Evison

 J’ai beaucoup aimé ce roman plein d’humanité, d’émotion et d’humour. La situation de départ est terrible : un divorcé dont les enfants sont morts, un jeune homme en fauteuil roulant avec une espérance de vie limitée (le jeune homme, pas le fauteuil), cependant pas de pathos dans le livre, juste des personnages singuliers, attachants que l’on prend un grand plaisir à suivre sur les routes des Etats Unis. Un livre qui fait du bien (« feel good book » en anglais) tout en traitant de thèmes très sérieux.

Voir le catalogue. Lu par Patricia DULAC ♥♥♥ 

Dieu n'habite pas la Havane de Yasmina Khadra

  A Cuba, à la fin des années castristes,  à l’heure des privatisations, le Buena VISTA  café vient d’être cédé à une grosse fortune : Juan  del Monte, afro-cubain , la soixantaine, en  est  le chanteur-vedette sous le nom de « Don Fuego », adulé de tous les touristes qui passent et de l’élite cubaine , ne vivant que pour son art.

 Soudain, il n’a plus de travail et doit courir le cachet. Cette déchéance lui permet de redécouvrir « la vraie vie »  des cubains différente de celle qu’il a vécu en tant que chanteur de samba.

 Il habite dans une maison avec sa sœur Séréna, son mari, ses enfants soit 12 personnes .Parmi eux son fils avec qui il n’a aucune relation. La vie y est difficile à plein temps aussi il se promène dans le quartier. Il rencontre une jeune fille  de 20 ans, Mayensi farouche, méfiante et sans abri venue à la Havane chercher du travail. Elle est « rousse et belle comme une flamme ». Et tout de suite il en tombe amoureux passionnément.

 Elle ne sait plus où aller, elle a faim, froid : il l’amène dans la maison de sa sœur qui l’accueille. En compensation de cet hébergement, Mayensi aide Serena au ménage. Un jour un fils de Séréna agresse cette beauté : la fille le griffe et s’enfuit. Don Fuego la cherche désespérément dans toute la ville. Il la retrouve, lui avoue son amour pour elle et vivent ensemble quelques temps. Saura-t-il qui est cette jeune femme en réalité ? Qu’adviendra-t-il de cette improbable histoire d’amour ? Son amour de la musique lui permettra peut-être  de garder espoir en des lendemains heureux …

 Quel est donc le rapport ente l’histoire et le titre du roman ? A la Havane, l’Homme est livré à lui-même face à une vie dure et inclémente. On peut lire dans le roman : « A la Havane, Dieu n’a plus la côte. Dans cette ville qui a troqué son lustre d’autrefois contre une humilité militante faite de privations et d’abjurations, la contrainte idéologique a eu raison de la Foi. » . A la Havane, il faut être du « Parti » pour survivre .

 C’est une histoire où chaque concept retrouve son contraire : de l’amour à la haine, de l’espoir au désespoir, de la chute à l’ascension. L’auteur nous fait  pénétrer les mystères du cœur humain en conflit avec la raison, l’essence même de l’homme, toujours avec cette obsession de « ne pas passer à côté de sa vie »

 Un bon roman détente, cette histoire sur la vieillesse, le milieu des cabarets, au style limpide, fluide.

 Voir le catalogue. Lu par Chantal NORMAND♥♥

                                            Tant que dure ta colère Asa LARSON

   Au nord de la Suède, dans la région de Kiruna, à la fonte des neiges, le cadavre d’une jeune fille nommée Wilma est découvert, elle était partie avec son compagnon faire de la plongée. Après enquête, il s’avère qu’elle a été assassinée.

 Une enquête bien menée pour ce thriller où des secrets enfouis pendant  la période sombre des années 1940 vont refaire surface.

  Malgré quelques longueurs, j’ai apprécié ce livre agréable à lire où le suspense est garanti.

  voir le catalogue. Lu par Anne-Marie KOOPMANS ♥♥  

                                     L'insouciance de Katherine TUIL

 La 1ère partie de ce roman se déroule en Afghanistan, on y retrouve un lieutenant de l’armée française Romain Roller qui termine sa mission et rentre en France, il va retrouver sa famille et recommencer une nouvelle vie avec tout ce qu’il vient de vivre.

 Les autres  personnages : Marion une journaliste, François Vely un homme d’affaire riche et enfin  Osman politicien intuitif qui a commencé sa carrière comme médiateur dans une cité de Clichy sous Bois.

 Dans ce livre il est question : de guerre en  Afghanistan, de communication, d’antisémitisme, de politique et de manœuvres politiciennes, de terrorisme et d’enlèvement et enfin de la reconstruction de l’Irak là où se retrouveront tous les personnages.

  Un  très beau livre, dense surtout au début.   

voir le catalogue. Lu par Marie-Agnès MULET ♥♥♥

                                Les Chemins de Compostelle de Jean-Claude SERVAIS Tome 1 et Tome 2

 C’est l’histoire de 4 personnages qui décident de partir pour faire les chemins de Compostelle pour des raisons différentes. Ils partent d’un endroit différent : Bretagne, Alpes, Mont St Michel et Bruxelles.

 C’est une BD très instructive : l’auteur y parle d’alchimie, de fabrication de bière, contes bretons … Et puis il y a une enquête …à suivre

 C’est une BD déroutante au début mais intéressante ! Il faut la lire en prenant son temps.      

Voir le catalogue. Lu par Marie-Agnès MULET ♥♥♥

A la fin le silence de Laurence TARDIEU

La narratrice ressent un besoin viscéral d’écrire sur la maison de son enfance qui doit être mise en vente ; une maison « refuge » emplie de rires, de chaleur, avec ses odeurs familières, ses bruits, et où résonnent encore les voix de ses aïeux aujourd’hui disparus. Une maison où, lors de chaque retour, elle y retrouve un sentiment de quiétude, de bonheur qui l’étreint et la rassure…

Puis, la narratrice se retrouve au cœur de la vague d’attentats qui s’abat sur Paris dès janvier 2015. Et, là, à nouveau, tout s’effondre violemment sous elle. La violence de ce monde extérieur percute de plein fouet son monde intime. A partir de ce moment, comment continuer à écrire sur la maison alors que la ligne de démarcation entre l’intérieur et l’extérieur n’est plus ? Alors que le monde lui est « rentré sous la peau » ? Comment écrire sur la maison de son enfance après «  ça » ?

L.Tardieu nous fait part de ses sentiments en alternant les chapitres sur ces deux ruptures qui finalement se rejoignent.

Avec une belle écriture agréable à la lecture et sans verser dans le « mélo », elle nous confie ses réflexions, ses angoisses, ses peurs mais aussi ses espoirs. Une prose intelligente, de longues phrases parfois où l’on perd son souffle, où l’on s’égare, où l’on tombe, avant de retrouver et de reconquérir « un sentiment de joie intérieure »

Voir catalogue. Lu par Catherine MALBRANQUE ♥♥

 

 




 

                                  

Un peintre américain assez jeune, veuf et renommé s'installe dans une belle maison sur une île en face de Sfax en Tunisie. Il se lie d'amitié avec une famille tunisienne. La mère décéde et il devient un second père pour les 2 enfants et il enseigne avec beaucoup d'exigence  la musique a la fille et le dessin au garçon. 
Cela dure plusieurs années.
Le jeune homme se radicalise et rentre dans un groupe lié  au terrorisme islamique et on aborde une toute autre histoire en relation avec la politique et la situation politique de la Tunisie,la formation des terroristes.

J'ai  trouvé ce livre très intéressant surtout en cette période,avec les attentats en Belgique. On comprend comment se passe le recrutement chez les jeunes.
Note : 3 j'aime

Comité de lecture du 10 mars 2016 N°127

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

RÉUNION DU COMITÉ DE LECTURE DE MARS 2016 (N°127) : COMMENTAIRES

 

                                           Rhapsodie Française d’Antoine Laurain

En 2016, Alain, 40 ans, reçoit une lettre datée de 1983 perdue dans les rouages de la Poste. Elle provient d’une maison de disques «Nous avons retenu une chanson sur la cassette que vous nous avez envoyée. Prenez contact avec nous». Dans sa jeunesse, il a joué dans un groupe de rock «les Hologrammes». Cette lettre aurait pu changer le cours de sa vie. Stupeur, étonnement, joie, regrets, mais que sont devenus les quatre autres membres du groupe ? Où est passée la cassette en question ? Antoine Laurain, à travers ces cinq personnages, dépeint notre société actuelle, devenue folle. Avec brio, certes, mais sans le petit «je-ne-sais-quoi» savoureux, léger, guilleret des romans précédents tel que Le Chapeau de Mitterrand ou La Femme au carnet rouge. Lu par Chantal NORMAND ♥♥♥

                    Le Chevalier à la Licorne" de Stéphane PIATSZEK et Guillermo G. ESCALADA Bande dessinée

1346, Bataille de Crécy. La chevalerie française, menée par le roi Philippe VI de Valois, affronte l'armée anglaise. Juan de la Hérédia, chevalier de l'ordre des Hospitaliers, en sauvant le roi, met sa vie en péril et la doit sauve à une Licorne apparue mystérieusement. Emprisonné par les anglais, il n'aura de cesse durant sa captivité et, ensuite, lors de son retour à la liberté, de retrouver cet animal imaginaire et de comprendre. Pourquoi sa destinée s'est détournée de sa Foi initiale chevaleresque. De belles illustrations, une jolie palette de couleurs rendent la lecture de cette bande dessinée agréable mais ne suffisent pas à donner à cet épisode de notre histoire le coup de cœur attendu, et, ce, malgré la note poétique.

Voir le catalogue. Lu par Catherine MALBRANQUE ♥♥♥

                                     Désaxé de Lars KEPLER

Après l'hypnotiseur, adapté au cinéma, Alexander et Alexandra Ahmoril, pseudo Lars Kepler, reviennent avec le duo, Joona Linna, qui a pris sa retraite de policier et le docteur Erik Maria Bark, l'hypnotiseur. Par rapport, au premier roman, j'ai trouvé le livre répétitif. Des vidéos de femmes parviennent à la police, ces femmes sont assassinées tragiquement par la suite. J'ai trouvé certaines invraisemblances dans ce récit, notamment au niveau des relevés d'empreinte et certaines incohérences sont relevées, seule la fin du livre à la conclusion inattendue vient sauver ce récit.  Voir le catalogue. Lu par Philippe DEKEIRLE ♥♥♥

                                            Promesse de Jussi ADLER OLSEN 

En 1990, dans une île danoise, le cadavre d’une jeune fille est retrouvée dans un arbre, son vélo broyé au bord de la route. Quinze ans plus tard, le trio du département V, en charge des affaires classées, débarque sur l'île et ouvre le dossier. Je suis fan des romans policiers nordiques et tout particulièrement de ceux d’Alder Olsen. J’ai retrouvé avec toujours autant de bonheur, le détective Morck, son assistante Rose et l’atypique Assad. C’est le sixième roman de la série : cette fois Olden nous fait pénétrer dans l’univers des sectes. Comme à son habitude, il nous fait vivre un moment passionnant, une aventure exaltante. Quand il faut laisser le livre sur sa table de chevet, on aspire à être le lendemain pour retrouver la belle écriture, l’écriture incomparable d’Olden. J’ai hâte de retrouver son prochain roman et ses trois héros qui me deviennent familier !voir le catalogue. Lu par Brigitte HOUVENAGHEL  ♥♥♥                              

                                Ma mère du nord de Jean-Louis FOURNIER

Dans cette déclaration d’amour pleine de tendresse, Jean-Louis Fournier décrit sa mère, qui a toujours fait face, ne pouvant compter sur son mari alcoolique et se retrouvant souvent seule avec ses enfants. Les chapitres, courts, racontent ses efforts et ses faiblesses avec admiration et humour. Le livre est assez court, vite lu mais marquant. Voir le catalogue. Lu par Patricia DULAC ♥♥♥       Histoire de la violence d’Édouard LOUIS  

C'est un roman autobiographique dont l'histoire se situe après l'écriture par l'auteur de son premier roman à succès. Edouard Louis est en visite chez sa sœur en Picardie. Il la surprend qui raconte de bout en bout à son mari, ce qu'il lui avait confié auparavant : le viol et la tentative de meurtre qu'il a subi par un inconnu qu'il avait invité chez lui et aimé. Stupéfait par cette retranscription, il ne se dévoile pas et l'écoute narrer et analyser avec ses mots à elle (langage parlé dans le texte), mots qui sont souvent très durs vis-à-vis de lui. On y décèle de la défiance, de la rancœur et même de la jalousie pour sa réussite sociale. Ce monologue, confirmé, infirmé ou complété par l'auteur nous permet d'essayer de comprendre l'enchaînement des faits qui ont conduit à cette violence, mais aussi de comprendre les réactions qu'on peut avoir lorsqu'on y est confronté ainsi que les conséquences traumatiques. Nous sommes happés par l'histoire grâce au talent indéniable du narrateur comme si c'était nous qui étions cachés derrière cette porte à écouter. En faisant de nombreux rappels à son enfance difficile, l'auteur la met en parallèle avec celle de son agresseur. Il tente alors une explication sociologique de la violence. Ce roman est une approche originale qui peut s'apparenter à une thérapie par l'écriture pour son auteur et aussi à une analyse réaliste de la violence dans notre société. voir le catalogue. Lu par Fanny WOJCIECHOWSKI ♥♥♥                    

L’Arbre du pays de Toraja de Philippe CLAUDEL

«Qu’est-ce que c’est les vivants ? A priori, c’est évident !  Etre vivant, c’est être dans la vie. Mais, que signifie profondément être vivant. Quand je respire, quand je marche, quand je mange ou que je rêve, suis-je pleinement vivant ? Et quand je suis dans les bras d’Elena, suis-je davantage vivant ?» . Un cinéaste au mitan de sa vie perd son meilleur ami et réfléchit sur la part que la mort occupe dans notre existence. Entre deux femmes magnifiques, entre le présent et le passé, dans la mémoire des visages aimés et dans la lumière des rencontres inattendues, L’Arbre du pays Toraja célèbre les promesses de la vie. Philippe Claudel  a dans l’écriture une précision auditive et visuelle,  une observation minutieuse de cinéaste.  Ecrivain, il cisèle le texte comme un poème. Roman peut-être autobiographique ?  Livre vraiment magnifique. (Toraja se trouve en Indonésie. On apprend la façon dont le peuple de Toraja célèbre ses morts, bien différemment des coutumes européennes.) Voir le catalogue. Lu par Anne-Catherine DUFOUR ♥♥♥♥

                                           Mort sur le lac de COCO et MAGELLA

Bon policier dans un cadre inhabituel pour ce genre de livre. Je trouve pour ma part l'intrigue un peu mince : une jeune femme commissaire de police part de la découverte d'ossements anciens et cherche à prouver qu'il s'agit bien d'un crime. A partir de ce moment, nous sommes plongés dans l'Histoire de la seconde guerre mondiale, sujet qui malgré tout n'est pas bien nouveau, la lecture est cependant agréable et les personnages bien campés sur fond d'Italie du nord dans la région des lacs et de ses lacs.voir le catalogue. Lu par Nicole GOIDIN ♥♥  

                                    La Vie en Rosalie de Nicolas BARREAU  

Rue du Dragon à Paris, Rosalie Laurent tient une papeterie-carterie où elle confectionne des cartes poétiques. Un jour, un vieil écrivain, séduit par le talent de la jeune femme, lui propose d’illustrer son nouveau conte pour enfants «Le tigre Bleu». Elle accepte et expose l’ouvrage dans sa devanture. Un Américain passant par là fait irruption dans la boutique et soutient que ce conte lui appartient. Commence alors une enquête pour démêler le mystère qui entoure ce manuscrit. C’est un livre très agréable à lire où romantisme, fantaisie, poésie et magie s’entremêlent avec le réel mais même les plus belles histoires ont une fin, celle-ci m’a semblée traîner en longueur.Voir le catalogue. Lu par Anne-Marie KOOPMANS♥♥♥

                                   La Renverse d’Olivier ADAM

La renverse : période de durée variable séparant deux phases de marée (montante ou descendante) durant laquelle le courant devient nul (synonyme : l’étale). Ce phénomène se ressent dans la construction de ce livre bien écrit ; le narrateur : un jeune homme Antoine vit une période très difficile quand sa famille est confrontée au scandale suite à une affaire de mœurs dans laquelle sa mère serait impliquée. Il nous raconte sa vie au quotidien, le passé resurgit comme une vague qui balaye tout sur son passage. C’est un va-et-vient entre le présent et le passé tout au long du livre. Je dirai qu’avec la Renverse il y a du ressac dans son livre, un ressac qui bouleverse les vies des familles concernées. J’ai aimé ce livre dont le sujet fait parti de notre actualité. Voir le catalogue. Lu par MARIE-Agnès MULLET ♥♥♥

Comité de lecture 4 février 2016 N° 126

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

RÉUNION DU COMITÉ DE LECTURE DE FEVRIER 2016 (N°126) : COMMENTAIRES

 

 Résiste de Jeanne PELAT

pelat1Jeanne Pelat est atteinte depuis l’âge de 6 ans d’une forme rarissime de myopathie. Elle raconte dans ce livre son long combat contre la maladie. Vous, qui vous vous tracassez pour le moindre souci quotidien, vous, qui n’êtes jamais satisfaits, vous, qui aimez la vie mais avec toujours la crainte que ça basculera  un jour, vous, qui n’êtes pas en bonne santé, vous, qui connaissez des gens qui se battent contre la maladie, vous, qui vous vous portez comme un charme et à qui tout semble sourire. Vous tous, empruntez ce magnifique livre de Jeanne. Vous le lirez une première fois puis vous l’achèterez pour le relire les jours où ça va moins bien, les jours où votre moral est en berne. Ne résistez plus, lisez le.Voir le catalogue. Lu par Brigitte HOUVENAGHEL ♥♥♥
           Une Famille parfaite de LISA GARDNER

Elle vit à Boston, dans un quartier huppé de la ville. Le couple a une fille de quinze ans. Mr Justin Dende dirige sa propre entreprise de BTP qu’il a héritée de son père. Bel homme, inspirant la force et la sécurité, attentionné envers ses salariés.gardner1 Libby, sa femme, alors qu’elle a vécu son enfance dans un milieu désavantagé, vit une vie bourgeoise de mère et d’épouse et crée des bijoux qu’elle vend dans la boutique d’une amie. La jeune fille, Aslynn, mène une existence heureuse, adulée par son père qui très tôt l’emmène dans ses chantiers, lui fait conduire des gros engins et voit en elle son successeur à la tête de l’entreprise. Bref, une famille à qui tout réussi dans un monde glamour. Mais voilà, un soir, au retour d’un repas en amoureux, tout change : la famille disparaît. Pas de coup de feu, pas de témoins, seulement des résidus de taser et des traces de pas. J’ai aimé ce thriller bien mené et surprenant jusqu’au bout. Voir le catalogue. Lu par Chantal NORMAND ♥♥♥

Le Voyant de Jérôme GARGIN

garcin1L'histoire vraie de Jacques Lusseyran qui perd la vue enfant ; malgré la cécité, il refuse d'assimiler cela à un handicap et trouve une lumière intérieure qui lui permet de sentir les choses. D'une grande culture il s'engage dans la résistance et est déporté à Buchenwald, il s'en sort grâce à ses sentiments internes, il veut enseigner la philosophie en France, mais les portes se ferment du fait de sa cécité. Roman poignant. Voir le catalogue. Lu par Philippe DEKEIRLE ♥♥♥♥

                                            Dans la colère du fleuve de Tom FRANKLIN et Beth Ann FENNELLY
franklin1Sur les rives marécageuses du Mississipi où le coton ne pousse pas, les distilleries clandestines ont remplacé les cultures de maïs. On est en 1927, la prohibition sévit et le fleuve Mississipi est en crue historique. Des hommes se relaient pour surélever les digues et les protéger du sabotage. Outre les intrigues policières et amoureuses entre un agent du fisc et un bootlegger (contrebandier d’alcool) il s'agit ici de raconter la colère du fleuve à laquelle des milliers de vie ont été soumises ainsi qu'une partie difficile de l'histoire américaine oubliée de nos jours. L'écriture, tout en sensibilité et sensualité nous ravit. Les personnages sont attachants. La nature est à la fois belle et terrifiante. Le déluge semble inéluctable. La finesse de la description tend vers un réalisme parfait. On se laisse emporter volontiers par cette fresque romanesque. voir le catalogue. Lu par Fanny WOJCIECHOWSKI ♥♥♥                                 Les Sirènes noires de Jean-Marc SOUVIRA

Jean-Marc Souvira est commissaire divisionnaire au sein de la police judiciaire depuis 25 ans. Il dirige le service de la répression de la traite des êtres humains. Au quai des Orfèvres, le commissaire Mistral et son équipe devront faire face à plusieurs enquêtes : un tueur en série, un réseau de prostitution de jeunes femmes  africaines, la découverte de corps albinos démembrés, sorciers, magie noire, croyance venu d’ailleurs. Livre envoutant, suspense garanti. Voir le catalogue. Lu par Anne-Marie Koopmans ♥♥♥♥         Les Chemins de la fraternité de Jean-François NAHMIAS  

nahmias1La vie de Frédéric Legendre bascule le jour où il visite l’usine de son père. Il assiste au décès d’une petite fille qui travaille dans cette usine et se sent responsable de sa mort. L’attitude de son père le révolte et à 18 ans il part à Paris. Là il va faire la rencontre de diverses personnes qui vont lui donner un nouveau sens à sa vie. Il va vivre la chute de Napoléon III, la guerre de 1870 et participera à la Commune de Paris. Très bon roman qui nous fait découvrir des faits historiques. Agréable à lire. voir le catalogue. Lu par Marie-Françoise WRIGHT ♥♥♥                     A ce stade de la nuit de Maylis de KERANGAL      

kerangal1A ce stade de la nuit, le 3 Octobre 2013, la narratrice écoute la radio et entend que plusieurs centaines de migrants trouvent la mort dans un naufrage à Lampedusa. Dans ce court récit, Maylis de Kerangal nous fait partager ses pensées nocturnes. Autrefois, on parlait de Lampedusa comme d’une  île de littérature et de cinéma où Alain Delon et Burt Lancaster ont joué dans le film le Guépard. Voir le catalogue. Lu par Alain Koopmans

                                           Le Chat Andalou d’Eugen RUGE

 Au lendemain du nouvel an, un homme décide de tout quitter, Berlin, son ex-femme et sa belle-fille. Il prend ruge1un hamac, quelques vêtements dans ses valises, un livre et part vers le sud. Il se souvient de très nombreux évènements qu’il énumère. Il observe beaucoup, pense beaucoup et finit par arriver au hasard à Cabo de Gata, un «bled» d’Andalousie où personne ne l’attend et ne l’accueille. Il décide de rester dans ce village et passe ses journées à observer la vie qui se joue sous ses yeux. Personne ne le comprend sauf peut-être un chat. Et l’auteur continue son livre  sur les détails concernant ce chat. Le chat andalou raconte l’histoire d’une quête solitaire, dans une douce torpeur. Il faut aimer les histoires sans histoire et aimer les détails sans importance. La critique allemande Die Zeit dit « livre raffiné ». J’aurai tendance à dire oui, peut-être, mais sans saveur. Voir le catalogue. Lu par Anne-Catherine DUFOUR ♥♥♥♥Eloge de l’audace de Philippe GABILLIET     Je pensais au vu de l'épaisseur du livre qu'il serait rapidement lu, c'était sans compter sur sa teneur. Il s'agit d'un "mode d'emploi" pour oser sortir de ses habitudes, truffé de petites citations qui nous renvoient à de nombreux écrits de philosophes. Donc, si l'on est un peu curieux, il y a beaucoup de recherches à faire pour en savoir plus. Je n'ai pas tout intégré la première fois et l'ai donc relu. Pour ma part, je crois que si l'on a du bon sens et si l'on porte un regard critique sur sa propre vie, en réfléchissant un peu, les conseils et autres directives formulés dans ce livre me semblent un peu superflus. Par contre, j'ai enrichi mes connaissances en allant piocher dans les lectures proposées au bas de nombreuses pages. voir le catalogue. Lu par Nicole GOIDIN ♥♥    Ils savent tout de vous de Iain LEVISON 

levison1Un beau jour, un policier découvre qu’il peut entendre les pensées des gens, de quoi devenir très efficace dans ses enquêtes, jusqu’au jour où il est confronté à un criminel avec le même don. Lecture agréable sans plus, avec une fin un peu décevante, loin de valoir « Un petit boulot » pour moi." Voir le catalogue. Lu par Patricia DULAC ♥♥

Le Maître d'armes de Xavier DORISON et J. PARNOTTE Bande dessinée

  Début du XVIe siècle, en Occident la Bible fait office de Loi et donne légitimité à une minorité pour asservir le plus grand nombre. Des penseurs, au sein de l'Eglise, prônent une réforme et disputent la vérité de Dieu aux catholiques papistes. Les fondements de la chrétienté sont remis en cause : Dieu ne serait plus au centre de l'univers mais l'homme. L'existence même du clergé est controversée. Et la Bible pourrait être traduite dans ce "vulgaire" qu'on appellera français ! L'europe se divise et entre dans une guerre fratricide entre chrétiens. Massacres, batailles, se succèdent, l'objectif des réformistes qui deviendront les huguenots ou protestants : sauver un manuscrit, la Bible traduit en français afin de la faire imprimer à Genève et de permettre ainsi sa vulgarisation. Un maître d'armes et son apprenti défient les partisans de l'Eglise papiste et les obstacles naturels pour remplir cette mission et faire changer la face de l'Eglise en remettant en cause une foi ancienne. Graphisme réussi, très réaliste. Belle BD historique. Voir le catalogue. Lu par Catherine MALBRANQUE ♥♥♥

Nouveautés rayon LE NORD

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

N'hésitez pas à venir emprunter les livres présentés qui se trouvent à la médiathèque dans le rayon LE NORD.

Charles de Gaulle, 22 novembre 1890 : une naissance à Lille.

L'objectif de cette publication inédite : permettre de saisir ce qui,de gaulle site

a permis à Charles De Gaulle de se forger un caractère singulier.

C'est donc un voyage dans le quotidien d'une famille bourgeoise

à la Belle Epoque que propose ce livre.

 

 

 

 

Bienvenu à l'baraque ! Voyage au pays de la frite

A l'image des terrils et des beffrois, les baraques à frites font parties du paysage nordiste. Au bord des routes, sur les parkings, sur les places des villes et des villages, le photographe Jean-Christophe VAN WAES est parti à la découverte des nombreuses friteries de la région et à la rencontre de ceux qui les tiennent, de leur métier et de leurs secrets de fabrication.

baraque

La villa Cavrois. Chef d'oeuvre de l'architecture du xxe siècle conçu par Robert Mallet-Stevens entre 1929 et 1932, la villa Cavrois a connu son histoire mouvementée jusqu'à sa restauration et son ouverture au public en 2015 à Hem.

cavrois

Comité de lecture 14 janvier 2016 N° 125

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

RÉUNION DU COMITÉ DE LECTURE DE JANVIER 2016 (N°125) : COMMENTAIRES

 

SCANDALEUSE de Blandine LEJEUNE

C'est un bon polar, que l'on a plaisir à lire d'autant qu'il se passe dans notre région.

Un crime camouflé est le point de départ d'une enquête qui sonde les profondeurs de l'âme dans une ambiance nostalgique. L'auteur nous fait découvrir des personnages attachants, dans un milieu BCBG. Plusieurs coupables possibles. On se doute un peu de la fin mais l'intrigue est servie par une belle écriture. Je lui accorderais bien 2 livres et demi, mais comme ce n'est pas prévu, je vais jusque 3!! Voir le catalogue. Lu par Nicole GOIDIN ♥♥♥            

La Nuit de feu d’Eric Emmanuel SCHMITT

A l’âge de 28 ans, Eric-Emmanuel Schmitt participe à une randonnée de Tamanrasset à l’ermitage d’Assekrem, sur le plateau du Hoggar, dans le désert saharien pour se préparer à réaliser un film sur Charles de Foucault. Il part avec le metteur en scène de ce film.  Dans son groupe se trouvent une ophtalmologiste chrétienne  affirmée, convaincue, deux scientifiques  rationalistes .Leur guide touareg  Abayghur ne parle que sa langue mais Eric-Emmanuel Schmitt et lui arrivent à se comprendre .Une véritable amitié se noue entre eux. Dès le départ une phrase revient sans cesse dans la tête de l’auteur «  Quelque part mon vrai visage m’attend ». Il ne se doute pas alors de ce qu’il va lui arriver. Une nuit , perdu ,seul dans le désert, sans eau, ni vivres, il s’enterre dans le sable pour se protéger du froid. C’est alors qu’une force l’envahit, l’irradie … le feu. «Qui m’a arraché aux ravins et m’a régalé de joie ? Dieu ? Pourquoi pas ? » «Je suis né deux fois, une fois à Lyon en 1960, une fois au Sahara en 1989» Ce récit fascinant, nous entraîne. Il nous fait vivre dans le désert, le jour comme la nuit, partageant ses sentiments d’angoisse comme ses moments de bonheur face à un superbe paysage. Dans ce roman autobiographique, l’auteur nous invite dans ses réflexions personnelles et nous renvoie à nos propres questionnements.  Eric-Emmanuel Schmitt ne cherche pas à nous convaincre, mais peut nous aider à aller plus loin. Ce récit se lit aisément et fait du bien, tel un récit initiatique.

Voir le catalogue. Lu par Chantal NORMAND ♥♥♥

Sauver Mozart Raphaël JERUSALMY, (sélection Prix du Marais 2016)

Otto J.Steiner est un critique musical réputé. Il soigne sa tuberculose au senatorium de Salzbourg au moment de l'avènement des nazis en 1939. Il y tient un journal intime et c'est ce journal que nous avons entre les mains. On y découvre ses états d'âme, sa maladie envahissante, sa difficulté à ne plus faire partie du monde des vivants ainsi que le constat que le monde libre, lui aussi se meurt. Témoin de ce changement, il raconte de façon ironique et sarcastique ce nouveau monde où il ne peut plus rien.Un événement le fait encore tenir debout : l'organisation de la très célèbre Festspiele (spectacle joués et chantés à caractère commémoratif et patriotique entre 1900 et 1940). Il veut pouvoir y sauver Mozart. Ce brillant petit roman à l'écriture percutante et haletante est une farce empreinte de gravité. Il est drôle car l'anecdote frôle la grande Histoire. Mais il est aussi un puissant appel à la résistance contre l'obscurantisme. J'ai beaucoup aimé. Voir le catalogue.

Lu par Fanny WOJCIECHOWSKI

La Puissance de la joie de Frédéric LENOIR    

Les livres de Frédéric Lenoir ne se lisent pas comme des romans ni même comme des récits (même chose pour Christophe André ou même Jean d’Ormesson dans un autre style). Ils se dégustent comme un bon  repas. On peut ne pas aimer « l’entrée » qui nous décrit d’autres philosophes, mais le plat principal fait de plusieurs chapitres est un vrai régal. On apprend comment laisser fleurir la joie,  devenir soi et s’accorder au monde. Le final est aussi subtil dans la joie parfaite et la joie de vivre. Ce livre nous apprend beaucoup. Il est très utile aux français que nous sommes, souvent  défaitistes ou négatifs, ne lâchant pas facilement prise. Il nous apprend à apprivoiser la joie, la provoquer, la cultiver. Mais pour cela il faut de la patience et prendre son temps pour savourer les chapitres écrits de main de maître par Frédéric Lenoir.

Voir le catalogue. Lu par Anne-Catherine DUFOUR ♥♥♥♥               

Les Dieux du verdict de Michael CONNELLY

J’avais déjà lu quelques thrillers de Michael Connelly et j’étais impatiente de découvrir "Les dieux du verdict». J’aime, au fil de mes lectures, me retrouver dans le monde des policiers, des détectives. Mais, déception, Michael Connely nous entraîne cette fois dans le monde judiciaire. Michael Connelly a une très belle écriture ; le personnage principal, l’avocat Mickey Haller est attachant et très doué mais je ne suis pas entrée dans l’histoire. L’intrigue est compliquée très compliquée et assez lente. J’ai été déçue, je mets deux livres. Voir le catalogue. Lu par Brigitte HOUVENAGHEL ♥♥

Vouloir toucher les étoiles de Mike HORN                                   

Mike Horn est né le 16 juillet 1966 à Johannesburg où ses parents étaient enseignants. Le sport est l’activité principale de son enfance. Mike Horn deviendra un aventurier de l’extrême connu dans le monde entier pour repousser les limites du possible. On ne grimpe qu’une fois la montagne de la vie, il faut savoir mettre un pas de côté pour ne pas se laisser emprisonner et pouvoir vivre ses rêves. C’est son leitmotiv. Dans cet ouvrage, il raconte ses aventures  au pôle nord, en équateur et autres mais surtout son pari fou : celui de gravir 4800 mètres à la suite dans l’Himalaya, sans oxygène, sans cordes. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre, aussi bien pour les aventures extrêmes mais aussi pour ses pensées sur la vie, le comportement des hommes entre eux et aussi envers la nature. Voir le catalogue.

Lu par Fanny WOJCIECHOWSKI ♥♥♥                                        

Le Bonheur plus fort que l’oubli de Colette ROUMANOFF       

Ce livre est une véritable preuve d’amour et permet à la personne accompagnant le malade de continuer à vivre et de profiter des instants présents. L’auteur nous donne quelques conseils qui permettent d’aider le malade. Pour tous ceux qui ont un proche atteint de la maladie d’Alzheimer, en lisant ce livre nous voyons une autre façon (positive) de vivre avec le malade et de profiter de tous les moments au jour le jour avec lui ou elle. Voir le catalogue. Lu par Marie-Françoise WRIGHT ♥♥♥

  Le Couloir des ténèbres d'Anne PERRY

Londres victorienne 1870 : à l'hôpital de Greenwich, l'infirmière Esther Monk, épouse de l'inspecteur Monk de la brigade fluviale, découvre fortuitement que des enfants sont détenus illégalement à des fins expérimentales. Les frères Rand, médecin et chimiste de génie sont prêts à tout pour remédier à la leucémie, fatale maladie du sang blanc. Sans expérimentation, il n'y a aucun progrès scientifique, mais, dans quelle mesure peut-on tolérer les essais sur l'être humain afin de parvenir à une découverte médicale qui sera salutaire pour l'humanité? Face à ce dilemme, Esther sortira-t-elle indemne du couloir des ténèbres ? Roman bien écrit avec quelques longueurs. Il s'intègre dans la série des aventures de l'inspecteur Monk mais peut être lu indépendamment des autres volumes. Voir le catalogue.

Lu par Catherine MALBRANQUE ♥♥♥♥                                                  

La Conspiration Alexandrie d’Adrien D’HAGE

Du Pakistan aux Etats-Unis en passant par l’Egypte, l’auteur nous entraîne dans une lutte acharnée contre le terrorisme et un groupe de fanatiques qui rêvent de toute puissance et veulent dominer le monde. Un livre avec un peu de fiction mais que la réalité hélas rattrape vite. Voir le catalogue. Lu par Jean-Pierre BOULET ♥♥

   Retiens ma nuit de Denis TILLINAC

François est un médecin de campagne en fin de carrière avec tout ce que cela implique. Marié à Claire ils forment un couple phare de la communauté. Hélène est malheureuse dans son ménage elle s’ennuie et rompt sa solitude en travaillant dans une galerie d’art de Blois. François et Hélène découvrent l’amour fou au crépuscule de leur vie. Les deux parties de ce récit, le journal de François et la lettre d’Hélène nous permettent de suivre le cheminement de chacun d’entre eux, ainsi que leur passion.

Voir le catalogue. Lu par Ginou FOURNIER ♥♥♥♥   

La Puissance de la modération de Pierre RABHI

La puissance de l’agriculture écologique en France tout est dans le titre ! Et le corollaire peut être notre perte qui est dans la consommation effrénée. L’auteur a développé ce thème écologique à maintes reprises. C’est peut-être grâce à cette répétition que l’homme comprendra enfin qu’il n’a pas de pire esclave que celui qui se croit libre (esclave de la sur-production). A lire. Voir le catalogue. Lu par Daniel FOURNIER ♥♥♥

 


 

Page 2 sur 5