Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.
 
Accueil > Coups de coeur

Coups de coeur

Coup de coeur mai 2018

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

LES LOYAUTÉS DE DELPHINE DE VIGAN 12 avril 2018

Au centre de ce roman, il y a Théo et son ami Mathis âgés de 13 ans. Ils sont au collège et deviennent amis dès que, Théo arrivé en cours d’année, s’assied à coté de Mathis.
Autour d’eux gravitent Mme Destrée Hélène leur professeur de science et professeur principal qui remarque que quelque chose ne va pas chez Théo .

Il y a la mère de Mathis, Cécile qui essaye de vivre sa vie tout en sachant certaines choses.
Un peu plus à l’extérieur gravitent le père de Théo et la mère de Théo qui sont séparés.

Il y a aussi le père de Mathis et époux de Cécile.
Tous ces personnages vivent ou ont vécu des événements, de leur propre fait ou du fait de leur entourage.

Loyauté : on passe sa vie à être loyal ou déloyal. Un roman court mais extrêmement efficace.
4 livres par Marie-Agnès

 

MAIS NE SOMBRE PAS D'ARISTIDE BARRAUD 12 avril 2018

Aristide fut une des victimes de l’attentat du restaurant le Petit Cambodge. Il raconte sa vie avec ses amis à Massy, son acharnement pour devenir un joueur de rugby professionnel, sa vie après l’attentat, son acharnement pour se reconstruire et redevenir rugbyman. Il nous dit sa souffrance, ses phobies. Et puis il y l’espoir à travers la musique et le soutien de son entourage.
Dans ce livre il n’y a ni révolte, ni haine, ni apitoiement.
Un très beau livre écrit intelligemment.
3 livres par Marie-Agnès

 

COULEURS DE L'INCENDIE DE PIERRE LEMAITRE, Albin Michel, 546 p., 22,90 €

Après « Au revoir là-haut », prix Goncourt 2013, « Couleurs de l’incendie » constitue le second volet de la trilogie annoncée.

Cette fois, nous sommes après la Première Guerre Mondiale, en février 1927 à l’enterrement en grande pompe du banquier Marcel Péricourt dont la fille Madeleine mène le deuil. Elle prendra la tête de l’empire financier dont elle sera dépossédée par deux escrocs. Sa froide vengeance sera terrible.

Avec ce livre, Pierre Lemaitre nous explique la crise de 1929, et à travers ses personnes très travaillés, il aborde de nombreux problèmes contemporains : l’évasion fiscale, la corruption, le rôle de la presse,...

Bref, on ne s’ennuie jamais et on passe un très bon moment.

4 livres par Philippe V.

 

GREGOIRE DELACOURT - LA FEMME QUI NE VIEILLISSAIT PAS     - Roman – JC Latttès

Ce qui arrive à Betty est le rêve de toutes les femmes… et pourtant !

La maman de Martine meurt à 35 ans. Martine a 13 ans. Elle a vieilli d’un coup .Elle pensait que sa maman était immortelle.

On pense alors que le titre s’applique à la mère puisque décédée à 35 ans, sa fille va garder d’elle une image d’une jeune mère qui deviendra bientôt plus jeune qu’elle.

Mais non ! Martine qui n’aime pas son prénom et se fait appeler Betty, va s’apercevoir qu’elle a une particularité qui la rend singulière mais qui n’est pas facile à supporter.

L’imagination de Grégoire Delacourt est débordante ! C’est de la fiction mais on se prête au jeu de l’imagination et on se dit que quand même c’est mieux de vieillir tranquillement !

Du pur Grégoire Delacourt : bon style et imagination débordante !   3 livres par Anne-Catherine

 

AGNES LEDIG - DANS LE MURMURE DES FEUILLES QUI DANSENT -  Albin Michel

2 histoires en parallèle. Celle de Thomas, homme de la nature, qui veille sur son petit frère de 8 ans hospitalisé en chambre stérile à cause d’une méchante leucémie. Thomas  a 20 ans d’écart avec son petit frère et tous les soirs après son boulot de menuisier, il passe du temps avec Simon et lui raconte des histoires de forêt et d’animaux jusqu’à ce qu’il s’endorme.

Anaëlle, secrétaire médicale faute d’avoir pu terminer Pharma après un grave accident de la route, a perdu une jambe et a subi plusieurs interventions pour reconstruction faciale. Elle écrit des polars et écrit à un procureur pour lui faire vérifier l’exactitude de certains propos juridiques.

Et là commence le parallèle entre les deux frères, textes plein d’amour, de nature et les 2 adultes qui commencent un échange épistolaire qui deviendra plus qu’un échange de propos juridique, sous l’œil méchant et jaloux de la greffière !

Comment les personnages se croiseront-ils ? Quelle sera l’issue de ces routes très différentes ?

On ne lâche pas le livre car les rebondissements sont nombreux.

Beaucoup d’émotion et beaucoup de sourires entendus. Magnifique histoire pleine d’émotions et d’humour !   

4 livres par Anne-Catherine

 

LA PEAU DURE DE RAYMOND GUÉRIN, Déc 2017 Éd Finitude 125 pages

Il s'agit de la réédition du roman de Raymond Guérin datant de 1948. Celui-ci fait étrangement écho à notre présent puisqu'il témoigne de la condition féminine au 20 ème siècle même si on se rend bien compte du chemin parcouru.

Trois voix sincères et directes se font entendre, celles de trois soeurs qui survivent et souffrent dans un monde qui n'est pas fait pour elles, un monde dans lequel elles dérivent impuissantes.

Ce roman si féministe a une écriture sobre et simple d'où se dégage une impression de délicatesse. 

Dans ces vies difficiles où il existe peu de moments de générosité, une seule voix masculine nous surprend et s'éleve contre ces injustices, sans doute celle de l'auteur.

C'est un très beau texte qui raconte trois histoires intimes dans un esprit de respect pour ces âmes féminines qui luttent.

4 livres par Fanny

 

LA FEMME A LA FENETRE de A.J.FINN

Anne Fox vit à New-York, seule dans une grande maison dont elle n'est pas sortie depuis dix mois.Elle a donc abandonné son métier de pédopsychiatre et on comprend qu'elle est séparée de son mari et de sa fille. Anne passe ses journées à regarder des vieux films en noir et blanc et à épier ses voisins d'en face tout en avalant des médicaments avec de très nombreux verres de vin.

C'est  une jeune femme très perturbée mais on ne connaît pas les évènements qui l'ont mise dans cette situation. On sait qu'elle tient un blog où elle conseille les gens qui, comme elle, souffrent d'agoraphobie et d'anxiété.

Un soir elle assiste à un meurtre dans l'appartement d'en face mais lorsqu'elle appelle la police personne ne la croit d'autant plus qu'il n'y a pas de cadavre et qu'Anne picole et se gave de médicaments.

Le suspense s'installe petit à petit dans une ambiance de huis clos, car tout ou presque se passe dans cette maison.

Les personnages sont bien campés, David le jeune homme mystérieux qu'elle loge à l'entresol, la kiné Bina, le Docteur Fielding psychiatre, les voisins qu'elle épie, les Russell avec leur fils Ethan, madame Wasserman, la famille Takeda et le famille Gray, tous nous font participer à des tranches de vie par le biais d'Anne qui les observe.

Mais il y a bien eu meurtre et l'assassin rode tandis qu'Anne est aux prises avec ses démons et  le lecteur finit par reconstituer le puzzle de son histoire pour comprendre ce qui lui est arrivé. Je ne peux pas en dire plus sous peine de tout révéler !

Pour ma part j'avais trouvé l'assassin mais je n'avais pas le mobile !

Très bon suspense, on soupçonne l'un puis l'autre et la tension monte, j'ai donc mis 4 livres par Nicole malgré un petit air de "déjà vu" dans le scénario, dans Fenêtre sur Cour par exemple mais çà s'arrête là, l'ambiance est tout autre.

 

ENTREZ DANS LA DANSE DE JEAN TEULE, édition Julliard, 2018,158 p                                                             

L’année 1518 STRASBOURG subit une longue sécheresse, des épidémies se propagent, la  ville à faim, plus de grain plus une souris à manger, les gens mangent leurs bébés.

Le 12 juillet 1518, rue du jeu des Enfants, une jeune femme, nommée Enneline, sort de chez elle, traverse les rues et les marchés vides de nourriture et jette son enfant dans une rivière de boue, elle repart en claquant ses sabots puis tap, tap, tap se met à danser jusqu’à l’épuisement.

Dans cette  folle farandole, elle entraînera une foule  de deux mille danseurs en transe, épuisés, affamés mais qui dansent jusqu’à en mourir.

Ce fait divers historique, sorti de l’oubli grâce à Jean Teulé, est incroyable et pourtant authentique.Très agréable à lire.

3 livres par Anne-Marie K

 

SEBASTIAN FITZEK, PASSAGER 23

C'est le premier livre de cet auteur que je lis et les quelques pages du prologue ne me donnaient pas envie de continuer, - torture et sang - cependant je me suis forcée à persévérer et bien m'en a pris !

L'auteur nous fait pénétrer dans un univers hors du temps, sur un immense paquebot, où plusieurs personnes disparaissent chaque année. Le héros, Martin Schwartz, est policier dans une brigade spéciale d'intervention et il se trouve impliqué de manière personnelle dans ces disparitions - nous comprenons que son épouse et son fils ont péri sur ce bateau -

Suit une enquête difficile, compliquée - nous devons suivre avec attention - mais nous évoluons dans un monde à part et le

"Sultan" nous livre beaucoup d'informations sur le fonctionnement d'un paquebot, sur la vie à bord, surtout du côté équipage et nous partageons l'angoisse des personnages, parmi eux il y a des enfants, et malgré la tension, impossible de refermer le livre avant d'être allé jusqu'au bout. La fin est imprévisible et le livre est bien équilibré, l'histoire ne se termine pas dans les quelques dernières pages et à part quelques rares passages un peu "gore" les tortures sont psychologiques.

 4 livres par Nicole

 

Boîte à livres

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

boite livresVous pouvez désormais utiliser les 5 boîtes à livres disposées aux 4 coins de la commune (Château, CCAS, Gare, Place Jeanne-d'Arc, MLC). Elles vous permettent d'effectuer des échanges d'ouvrages : vous empruntez un livre et l'échanger par un autre pour proposer aux lecteurs ce que vous avez lu et ne souhaitez pas conserver. Le principe est identique au troc livres.

N'hésitez pas à partager l'information afin que chacun puisse en profiter.

Vous pouvez consulter le plan de la ville pour les situer en cliquant sur le lien suivant plan_boite_livres.jpg

Coup de coeur du comité janvier 2018

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

Olivier Norek Entre deux mondes Michel Lafon, 417 pages – Octobre 2017

Adam, policier Syrien doit fuir avec sa famille. Il envoie sa femme et sa fille en France pour les rejoindre dans la Jungle de Calais. Bien-sûr tout ne se passe pas comme prévu et le lecteur se retrouve plongé au cœur de cette jungle avec le désœuvrement et la violence qui y règnent.
On est très vite pris par la lecture de ce roman, très sombre mais pas vraiment un polar même s’il y a des meurtres. Le style est efficace et il est difficile de poser le livre, bien documenté et efficace.

Patricia : 3 livres

 

Une femme entre deux mondes Marina Carrère d’Encausse    Editeur : Anne Carrière Catégorie : roman   Octobre 2017, 206 p

Valérie, divorcée, mère de deux ans est journaliste et écrit des romans. Elle rencontre un autre écrivain avec qui elle entame de suite une relation intime. D’abord charmant, il révèle très vite un caractère odieux, qu’elle excuse et pardonne même ses dérives.

Elle est conviée à rencontrer au comité lecture de la prison X des femmes incarcérées. Ces femmes ont beaucoup de chose à lui dire et des discutions animées s’élèvent. Elle est attirée par un regard intense d’une jeune femme brune qui ne participe pas à cet entretien. Intriguée, elle désire connaître davantage cette femme, de confidences en confidences, une amitié naîtra.

Une histoire très agréable à lire, des secrets enfuis,  des personnages attachants que l’on ne quitte qu’en refermant la dernière page.

Anne-Marie : 3 livres

 

Eleanor Oliphant va très bien Gail Honeyman, Fleuve Éditions, Roman de 429 pages

C'est un roman déroutant et captivant, en cause: une tension narrative présente dès le début. 

Une jeune femme sans empathie particulière pour quiconque et que moquent ses collègues, fantasme une vie privée qu'elle n'a pas. Elle met en place des stratagèmes pour forcer le destin et vivre la vie qu'elle rêve, encouragée par sa mère qu'elle a au téléphone une fois par semaine. Jusqu'au jour où elle rencontre ce que sont la bonté et la générosité, sentiments alors inconnus.

Un roman jubilatoire construit comme un thriller psychologique qui nous fait découvrir à petites doses ce que fut la vie de cette jeune femme.

Fanny : 3 livres

 

Arnaldur INDRIDASON La Femme de l'ombre

C'est la deuxième partie d'une trilogie. Le récit se passe durant la seconde guerre mondiale, en 1942 lorsque des ressortissants islandais fuient l'Europe du nord occupée par les troupes allemandes et prennent le bateau pour retourner en Islande. C'est le cas de Karolina qui attend en vain son fiancé et embarque donc sans lui. Elle espère que ce dernier n'a pas été arrêté par les Allemands car il faisait partie de la Résistance .

1943, Reykjavik, Islande : Le pays est occupé par les troupes alliées, les Américains ont succédé aux Anglais et des évènements dramatiques viennent perturber une vie quotidienne déjà compliquée pour les habitants ; tout d'abord un corps rejeté par la mer, un jeune homme sauvagement tué près d'un pub et une jeune femme fréquentant des militaires qui disparaît. L'enquête est menée par un islandais et un canadien, Flovent et Thorson qui nous entraînent dans un monde glauque et corrompu, mais nous découvrons une île et un épisode de la guerre peu connus chez nous. L'histoire se recoupe avec celle de la jeune femme qui a fui l'Europe l'année précédente et les personnages, bien campés et très finement décrits, évoluent dans une atmosphère plombée et angoissante digne d'un véritable "roman noir". Très belle description de l'ambiance en Islande, du ressenti des habitants vis à vis des Américains, des quartiers pauvres, des camps militaires et de la confrontation des différentes cultures.

C'est un très bon livre, bien construit et Arnaldur Indridason est toujours fidèle à lui-même, nous faisant partager son amour pour son pays et sa culture.

Nicole : 4 livres

 

 En attendant Bojangles  d’ Olivier Bourdeaut Ed : Finitude

 C’est une histoire d’amour fou, un premier roman qui marque, qui « botte le cul à la raison », porté par la voix de Nina Simone. Louise et Georges forment un couple fantasque, ils ont un fils, et mènent tous les trois une vie qui est une explosion de fantaisie et de  couleurs ; ils dansent jours et nuits, reçoivent leurs amis pour des fêtes improvisées, boivent des cocktails et du champagne. Ils ont exclu les banalités et les contraintes sociales de leur existence, fuient la réalité, ne privilégiant que la folie du moment présent.  La mère, Louise, personnage central, imprévisible, fait du quotidien un feu d’artifice et entraîne dans ses envies, ses folies, ses excès les deux hommes de sa vie. Mais un jour elle ira trop loin, et, père et fils feront tout leur possible pour éviter l’inéluctable, pour que tout continue comme avant, car le ciment qui lie cette famille c’est l’Amour fort, l’Amour fou, un Amour entier, un Bel Amour.

Les autres personnages sont aussi loufoques et attachants : l’ami sénateur surnommé « l’ordure », un animal de compagnie, une grue de Numidie Mademoiselle Superfétatoire, souvenir incongru de voyage.

Les deux narrateurs :

Le fils admiratif qui vit un quotidien hors norme sans être dupe. Lucide, il comprend très jeune que cette vie est hors norme et qu’elle sera éphémère.

Le père, qui prend un ton plus grave lorsqu’il écrit son journal mais accompagne toutes les extravagances de son épouse qui est parvenue à « donner un sens à sa vie en la transformant en un bordel perpétuel.

Ce premier roman est pétillant comme une coupe de champagne, entraînant et poétique. On rit, on pleure au rythme de la valse et on a envie de réécouter la voix suave de Nina Simone dans Mr Bojangles.

Belle écriture fine, fluide qui m’a fait vibrer, rire et  pleurer, me faisant passer du rire à la mélancolie, à la réflexion sur notre destinée, le tout avec un sentiment final de bonheur et d’accomplissement. Il me reste un sourire aux lèvres et une bouffée de fraîcheur

Excellent !!!! 4 livres. J’ai adoré !

Catherine 4 livres

Coups de coeur Décembre 2017

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

Depuis l’Au-delà de Bernard Werber aux éditions Albin Michel

 

Gabriel Wells, écrivain de romans à suspense a été tué dans la nuit, il se demande bien par qui et pourquoi son dernier roman a été détruit. Pour résoudre cette énigme, il a la chance de rencontrer Lucy Filipini, médium professionnelle. Celle-ci a fait de la prison à la place de son petit ami qui lui avait demandé de garder une valise contenant de la drogue. Ensemble, lui de là-haut, elle, ici-bas vont  essayer de résoudre leur problème, pour lui trouver l’assassin pour elle, le petit ami.

Agréable à lire, mêlant des situations drôles, délirantes, tout y est l’humour, l’amour, la science fiction, le monde réel, surnaturel  e t même la réflexion faîte sur la littérature en général.

J’ai aimé l’idée originale de la résolution du meurtre.

On aime : Livre ouvert Livre ouvert Livre ouvert Livre ouvert

 

Desert home de James Anderson Éd Belfond 333 pages

 

Un premier roman étonnant où l'on rencontre des personnages hauts en couleur, des vies mystérieuses et solitaires le long d'une route, la 117 qui traverse un désert au fin fond de l'Utah.

Les personnages sont rudes et magnifiques à la fois tout comme le paysage. L' écriture est lumineuse pareille au désert baignant toujours dans une lumière changeante.

Une atmosphère unique ainsi qu'une intrigue originale donne à ce roman tout son charme.

Livre ouvert Livre ouvert Livre ouvert

Coups de coeur Novembre 2017

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

LA MENACE DE S.K.TREMAYNE.                           

Catégorie:Thriller psychologique., 380 p ; Année d’édition:2017; Éditeur:Presses De La Cité.

 

C’est un véritable coup de foudre qui unit Rachel et David.  Un  conte de fées pour Rachel, issue d’un milieu pauvre, qui se retrouve châtelaine !

Mais la vie de Rachel va très vite virer au cauchemar.

Comment Nina, la première épouse de David est elle morte ? Jamie, le fils de David, prétend voir sa mère et surtout, il prédit l’avenir!

Il annonce à Rebecca qu’elle va mourir à Noël.

Avec Rachel, vous allez vous retrouver dans les Cornouailles au milieu de nulle part en pleine tempête de neige, sur le bord de falaises menaçantes ou dans le paysage morbide d’anciennes mines d’étain.

C’est un roman qui ne vous laissera aucun répit.

Vous aurez peur, vous aurez des doutes, mais vous n’aurez pas envie de le fermer avant d’en connaître la fin. (3 livres)

 

LE JOUR D'AVANT DE SORJ CHALANDON

Avec ce roman Sorj Chalandon nous projette au cœur du monde de la mine, dans le Nord  des années 1970 sur fond de vengeance et de culpabilité.

Michel, un gamin d’une dizaine d’années, attend avec  impatience le jour où il pourra descendre « au fond » travailler avec  son grand frère et héros, Joseph.

Le sort va en décider autrement : le lendemain de Noël 1974 un coup de grisou survient dans  la Fosse 3 de Liévin, et cause la mort de  42 mineurs.  Ce sera la dernière grande tragédie minière en France.

Aujourd'hui, Michel a la cinquantaine bien entamée et vient de perdre sa femme. Ce retour à la solitude marque l’heure du passage à l’acte et de la vengeance.

Quarante ans après la catastrophe, les victimes sont oubliées et les coupables n’ont jamais eu à répondre de leurs actes. L’un d’entre eux en particulier, un « porion », contremaître de la mine, devra payer. C’est la mission que se donne Michel.

On retrouve dans "Le jour d'avant" la finesse psychologique des personnages, le sens de l’intrigue et une construction du récit propres aux romans de Chalandon. Celui-ci n'y échappe pas et c'est un plaisir à partager. (3 livres)

 

BAKHITA DE VÉRONIQUE OLMI ÉD ALBIN MICHEL

Ce roman retrace la vie d'une petite soudanaise née à la fin du 19 ème siècle jusqu'à sa mort en Italie à l'âge de 78 ans. Elle est arrachée à son village et à ses parents à 4 ans par des trafiquants d'esclaves. Le Soudan est alors la terre de tous les trafics. Elle vit un véritable enfer.

Rachetée par le consul italien de Khartoum, elle découvre l'Italie, ses injustices sociales et son extrême pauvreté .Elle fait peur, on se signe sur son passage. Elle est devenue "noire".

Elle trouve enfin la paix et la liberté dans un couvent. Grâce au soutien de l'église, elle est affranchie puis sert de faire-valoir à la christianisation des populations africaines. On l'envoie en tournée à travers l'Italie.

On assiste comme elle à la montée de la haine jusqu'à la guerre 14, aux révoltes ouvrières d'après guerre ainsi qu'à l'arrivée du fascisme, aux convois de déportés et encore à la seconde guerre mondiale. Voilà le monde des hommes !

L' écriture est magnifique et nous transmet cette force morale dont a fait preuve Bakhita toute sa vie. Cette capacité à survivre sans haine pour l'humanité. (4 livres)

 

LA TRESSE DE LAETITIA COLOMBANI

3 récits de vie qui s’entremêlent comme les 3 brins d’une  tresse, 3 vies de femmes dans 3 pays différents :

-  Smita, une  indienne appartenant à la caste des intouchables, celle des Dalits dont le travail est de nettoyer à mains nues les excréments des autres subit le sort qui est fait aux femmes dans son pays mais veut que  sa fille échappe à l’avenir qui lui est destiné. Elle quitte son mari, son village et part avec elle sur les routes vers un avenir meilleur en passant par le temple de Tirupati dédié à Vishnou.

- Loin de là, au Canada, Sarah, DRH dans un grand cabinet d’avocat, mène une vie partagée entre son travail, son désir de prendre plus de responsabilités et sa vie de mère. Elle court tout au long de ses jours mais voilà qu’un jour elle fait un malaise au tribunal au milieu d’une plaidoirie. Diagnostic : cancer du sein. Sarah se bat comme « une guerrière » en restant une femme surtout.

-  En Italie, Giulia, en Sicile, doit reprendre l’activité de son père, mort dans un accident. Il s’agit de son atelier de perruques. Elle découvre que l’atelier est au bord de la faillite mais Giulia ne veut pas baisser les bras. Alors qu’elle vit une histoire d’amour avec Kamal, un Indien, elle relance l’entreprise avec lui envers et contre tous.

Un roman où l'image de la tresse prend tout son sens. Les destins de ces 3 femmes vont être reliés par leurs cheveux.

Les récits sont écrits en alternance ponctués de passages d’un poème dits par l’une des ouvrières de l’atelier de perruques.

Très beau roman, très touchant qui montre combien on peut se battre pour vivre sa vie, refuser le fatalisme et avoir l’espoir d’une autre vie. L’écriture est claire, fluide et traduit avec sensibilité les moments de vie de ces femmes. (4 livres)

 

On aime :

        Super………………………………  Livre ouvert Livre ouvert Livre ouvert Livre ouvert

        Beaucoup..................................................Livre ouvert Livre ouvert Livre ouvert

        Bien.................................................................. Livre ouvert Livre ouvert

        Un peu.................................................................... Livre ouvert

        Pas du  tout.............................................................imoticone pas content

Page 1 sur 5

  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  5 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »