Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.
 

Spectacles

Théâtre

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

 

Affiche petite

Humour : « Epinards et porte-jarretelles », un brin de folie et de tendresse

Le public est venu en nombre assister à la pièce proposée par le service culturel « Epinards et porte-jarretelles » le vendredi 15 mars à la salle Line Renaud.
Il s'agissait d'une pièce interprétée par Cécile Berlandt, Stéphanie Debut et Mélanie Sandt, trois drôles de dames qui ont joué avec brio des personnages survoltés, qui multiplient les situations cocasses qui sont autant de moments de bonheur pour le public.
« Le but de la pièce était de parler de la femme d'aujourd'hui, la super woman avec ses difficultés, sans côté revendicatif, toujours dans l'humour et le décalé » raconte Stéphane Van de Rosieren, auteur et metteur en scène de la pièce.
Bérangère souhaite perdre du poids après la naissance de son bébé, accompagnée de Sandrine et Déborah, ses fidèles amies appelées à la rescousse, elles tentent de trouver des solutions pour que la jeune femme retrouve sa féminité et son mari, mais les événements vont se précipiter et prendre une drôle de tournure.
La pièce, au rythme effréné, multiplie les situations coquasses, voire délirantes pendant plus d'une heure trente, avec des scènes dans lesquelles les artistes étaient profondément touchantes et ont fait passer beaucoup d'émotions.

Le public de plus de 160 personnes a été ravi et a vivement manifesté le souhait de vivre plus souvent de tels instants de joie et de bonheur.

L'Orchestre National de Lille

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

Casadesus

 

Le Samedi 17 novembre 2012 s'est déroulé le concert de l'Orchestre National de Lille qui a interterprété du Jean SIBELIUS ( 1865- 1957) : Concerto pour violon et orchestre en ré majeur, op. 47 et Franz SCHUBERT (1797-1828) : Symphonie n° 9 en ut majeur, "la Grande" D.944 ; sous la Direction de Jean-Claude CASADESUS. Après avoir reçu l'enseignement de deux maîtres, Pierre Dervaux et Pierre Boulez, est engagé en 1965 comme directeur musical du Châtelet. En 1969, il est nommé chef permanent à l'Opéra de Paris et à l'Opéra comique. Il participe ensuite à la création de l'Orchestre des Pays de la Loire dont il est directeur adjoint jusqu'en 1976. À cette date, il crée l'orchestre national de lille. Sous sa direction, l'O.N.L. a su porter son large répertoire, son dynamisme et la qualité de son projet artistique au fil de quatre continents et de trente pays.

 

Soliste : Sergej KRYLOV, violon

C'est sans conteste l'un des plus grands violonistes russes, apprécié et reconnu partout dans le monde. Il a joué pour de grands orchestres dont l'Orchestre Symphonique de Vienne, l'Orchestre de chambre anglais, l'Orchestre de Chambre de Lausanne, l'Orchestre Philharmonique Tchèque, l'Orchestre "Giuseppe Verdi" à Milan...

Il est né en décembre 1970 dans une famille musicale, étudie le violon à l'âge de cinq ans et joue avec un orchestre s

ymphonique à l'âge de 10 ans.

En décembre 2008, Sergej Krylov fut nommé le Chef d'orchestre Principal de l'Orchestre de chambre Lituanien.

 

Plus d'informations et de photographies

 

suivre l'orchestre

 

 

Page 8 sur 9