Accueil > Coups de coeur > du comité de lecture > Coup de coeur du comité décembre 2018

Coup de coeur du comité décembre 2018

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

Avec toutes mes sympathies d'Olivia de Lamberterie 

Olivia de Lamberterie est critique littéraire, journaliste à Elle et chroniqueuse à Télématin. Ele se nourrit des mots des autres, mais le 14 octobre 2015, son frère Alex se suicide et Olivia perd le goût des mots des autres : ils sont vains, n’ont plus de sens. La perte de son frère va conduire Olivia à écrire son premier livre, ce livre dont elle dit qu’il n’aurait jamais dû exister…

Elle y évoque son enfance, sa famille, ses souvenirs avec son frère et le lien qui les unissait. Elle y raconte l’été qui a précédé le drame, celui où son frère avait déjà voulu disparaître. Elle dépeint l’univers glauque des services de psychiatrie, l’incapacité des médecins à soulager durablement Alex et à le sauver. Elle parle des questions qui restent en suspens, la peine immense, les regrets de n’avoir pas été suffisamment présente au quotidien (Alex ayant décidé de vivre à Montréal avec sa famille) mais aussi et surtout la joie d’avoir eu ce frère qui était charismatique et si souvent lumineux.

Elle se rebelle aussi, s’accommodant mal des convenances et des platitudes qui entourent cette mort, les « ça va aller », les « il faut… ». Au lieu de vouloir mettre cette souffrance à distance, elle y plonge, cherchant un sens, une dernière proximité avec ce frère si cher.

Et puis, tout doucement, Olivia trouve une façon joyeuse d’être triste.

Un livre tout en sensibilité. Malgré le sujet difficile, l’auteur parvient à écrire un essai qui n’est pas larmoyant.

3 livres pour Sylvie

 

Territoires d'Olivier Norek

Trois caïds sont exécutés en quelques jours à Malceny, Seine-Saint-Denis, 93.
S'agirait-il d'un renouvellement des cadres au sein de cette plaque tournante de la came?
Victor Coste et son équipe de la PJ section criminelle du département mènent l'enquête.
Olivier Norek, lui même lieutenant à la Section Enquête et Recherche de la PJ 93, nous plonge en fin connaisseur, au plus près dans le monde violent des traficants de drogue. En y ajoutant un soupçon de politique à la limite de la moralité, il obtient une recette explosive!
Nous progressons avec ses enquêteurs et leurs difficultés. Nous nous retrouvons côte à côte avec les Compagnies d'intervention au coeur des émeutes et à l'intérieur des quartiers abandonnés.
Un petit roman policier au scénario bien maîtrisé où l'on tourne les pages sans se rendre compte et qui fait l'écho d'un malaise social dans les banlieues.

3 livres pour Fanny

 

L'égarée de Donato Carrisi

Une jeune femme est retrouvée nue près d'un étang. Elle a une jambe cassée et semble amnésique. Après des recherches, on découvre que c’est une jeune fille disparue depuis quinze ans à l’âge de treize ans. Un détective privé se charge de l’enquête, un docteur profileur tente de faire retrouver la mémoire à la victime. Il lui demande de décrire les lieux et des détails concernant le ravisseur. Seulement, les révélations de Samantha inquiète le policier, celle-ci se trouvait dans un labyrinthe avec un bourreau à la tête de lapin qui imposait des jeux cruels pour pouvoir se nourrir.

Une enquête soutenue au dénouement surprenant.

3 livres sur pour Anne-Marie

 

Fragile de Muriel Robin

  Cette autobiographie a tout pour plaire aux "fans" de la comédienne. Elle y déplore le manque d'affection d'une mère peu aimante, ses regrets de n'avoir pas fait carrière au cinéma, son ambivalence sexuelle, ses fragilités (dépression, burn out etc). Elle raconte également les rencontres professionnelles qui ont jalonné son parcours: Michel Bouquet, Pierre Palmade, Guy Bedos, Line Renaud. Elle remercie chacune de ces personnes aujourd'hui devenues des ami(e)s donnant ainsi l'impression qu'avec ce témoignage, elle fait le bilan de sa vie passée et se tourne désormais vers un avenir plus serein.

2 livres pour Jeannine

 

Chien-loup de Serge Joncour

1914 - 2017

Serge Joncour raconte l’histoire, à un siècle de distance, d’un village du Lot, et c’est tout un passé peuplé de bêtes et anéanti par la guerre qu’il déterre, comme pour mieux éclairer notre monde contemporain. En mettant en scène un couple moderne aux prises avec la nature et confrontés à la violence, il nous montre que la sauvagerie est un chien-loup, toujours prête à surgir au cœur de nos existences civilisées.

Serge Joncour nous offre une totale immersion «  into the wild » (dans le monde sauvage) et signe un hymne à la nature sauvage et aux animaux. Il rend hommage aux femmes si laborieuses en 1914. Il met en exergue l'intelligence d'Alpha, « ce cerbère à la dévotion totale », devenu un «  allié », félin.

 Ce livre est un  merveilleux cocktail d'Histoire, de sauvagerie, de drôlerie, avec une once de folie et de poésie !
Ne craignez pas les ronces, les griffes, les feulements, les hululements.
Un roman touffu, sonore, foudroyant, vertigineux, détonant, démoniaque qui se hume, s'écoute, se déguste.  Il faut le lire intensément, sans passer une ligne car toutes les phrases ont leur importance ! Et c’est tellement bien écrit.

Une écriture cinématographique virtuose. Pas besoin d’ en faire un film, on l’a dans notre tête.

 

4 livres pour Anne Catherine