Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.
 
Accueil > Coups de coeur > du comité de lecture > Comité de lecture 14 décembre 2015 N° 124

Comité de lecture 14 décembre 2015 N° 124

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer PDF

RÉUNION DU COMITÉ DE LECTURE DE DECEMBRE 2015 (N°124) : COMMENTAIRES

 

Quelqu'un pour qui trembler de Gilles LEGARDINIER

On accueille toujours avec plaisir un nouveau Gilles Legardinier. Il raconte ici les aventures d'un médecin qui, après des années en Inde pour une organisation humanitaire, découvre qu'il a une fille de vingt ans en France. Il décide donc de venir s'installer près de chez elle et accepte le premier poste qu'on lui propose : la direction d'une petite structure accueillant des personnes âgées. Ils sont cinq, plus ou moins farfelus et on se régale de leurs bêtises et de leurs stratagèmes, souvent pour la bonne cause. J'ai souri souvent, j'ai parfois ri de bon cœur, bref, un livre qui fait du bien !

Voir le catalogue Lu par Patricia DULAC ♥♥♥

             D’infinies promesses d’Annie DEGROOTE                                

L’histoire se passe dans les années 1430. A Bruges, la jeune Naëlle du Hesdin, enlumineuse, assiste au mariage de Philippe le Bon, duc de Bourgogne avec Isabelle du Portugal. Aux cours des festivités, Naëlle  n’a d’yeux que pour le beau seigneur Thibeaut. A travers cette histoire, on  découvre la vie et les fêtes de cette époque à Lille, Ypres, Bruges, le métier de verrier, d’enlumineur et autres. Ce livre agréable à lire m’a plu mais j’ai trouvé l’histoire de la petite Naëlle un peu trop fleur bleue. Voir le catalogue. Lu par Anne-Marie KOOPMANS ♥♥♥

Les Bannis de Laurent CARPENTIER

 Laurent Carpentier nous présente un patchwork de vies et de drames. Chaque chapitre de son roman est consacré à un «banni» de sa famille maternelle ou paternelle, ce qui donne l’impression de lire une succession de nouvelles qui s’entremêlent pour faire voir les membres de sa famille sous différents angles. Il s'agit essentiellement d'histoires d’ex-communion, d’exclusion plus généralement. On passe par la colère, les secrets de famille, la rancœur, les oppositions politiques. C'est aussi un peu l'histoire du XXe siècle. La fresque familiale servie par Laurent Carpentier est dense et bien écrite. Je n'ai malheureusement pas été transporté par l'histoire de cette famille maudite. Voir le catalogue.

Lu par Philippe VERBRUGGHE

Le Chat fait des petits de Philippe GELUCK           

C’est le vingtième album de Philippe Geluck ! Avant de le lire je me suis dit : encore ! Je devrais plutôt dire avant de LES lire car, cette fois Geluck «a sorti le grand jeu» : trois petits albums dans un coffret intitulé  Le chat fait des petits. Grande innovation, il a entrouvert un petit morceau de sa vie intime : la partie de scrabble du week-end avec son épouse ! J’ai lu et relu ces trois albums ! J’ai envie de qualifier les blagues du chat d’absurdes, intelligentes, drôles, courtes, nettes et précises, tendres, incisives, poétiques, sérieuses, débiles ou profondes. Le chat, une fois encore m’a fait rire ; je me suis amusée sans me prendre la tête ! En ces temps bien sombres, laissez-vous séduire par le chat ; il vous fera oublier, pour un instant au moins, vos soucis et vos chagrins. Merci le chat de m’avoir fait bien rire, je te mets 4 livres !

Voir le catalogue. Lu par Chantal NORMAND ♥♥♥♥               

Une Vraie famille de Valentin MUSSO 

Un coin tranquille de Bretagne, un couple prêt à profiter de sa retraite, puis l'histoire glisse peu à peu vers une ambiance bizarre avec des personnages qui ressemblent à priori à "monsieur toulemonde" mais on s'aperçoit bien vite qu'il n'en est rien, et cette ambiance inquiétante se transforme tout doucement en une situation effrayante. Ne dévoilons rien de l'intrigue sous peine de priver le lecteur d'un suspense grandissant au fil des pages. L'auteur capte notre intérêt avec un scénario bien monté, servi par une écriture talentueuse et recherchée et on frémit en pensant que cette histoire est sans doute tirée de faits réels. J'ai donc passé un très bon moment en compagnie de ces trois - oui, ils ne sont que trois - personnages et je pense que cela mérite "trois livres". Voir le catalogue. Lu par Nicole GOIDIN ♥♥♥♥

Someone d’Alice MCDERMOTT

Marie, petite fille d'immigrés irlandais, nous raconte ce qu'elle vit au quotidien dans les années 30 à  Brooklyn. Elle grandit au fur et à mesure que l'on avance dans la lecture. Enfant, jeune fille puis mère et enfin grand-mère, cette femme de caractère devient le témoin de la communauté irlandaise à travers le temps. Son histoire ordinaire comme celles des gens de son quartier avec leurs joies et leurs drames se mélangent à la grande histoire et deviennent les marqueurs d'une société qui évolue. Les personnages sont décrits avec beaucoup d'humanité grâce à de petits détails qui les rendent si réels. Cela donne au récit un ton très juste. La lumière, les odeurs et les sons sont aussi présents avec parcimonie et subtilité. Ce qui laisse nos sens en éveil. Un très beau roman tout en simplicité. Voir le catalogue. Lu par Fanny WOJCIECHOWSKI ♥♥♥ 

                                        Lettre à un paysan sur le vaste… de Fabrice NICOLINO

Ce livre est un pamphlet contre l'industrialisation de l'agriculture, l'auteur y fait l'historique de cette industrialisation et montre l'influence des groupes de pression. Livre intéressant par le rappel historique, cependant les solutions proposées ne sont pas à la hauteur des enjeux mondiaux. Voir le catalogue. Lu par Philippe DEKEIRLE ♥♥

                                         Le Voleur de brosses à dent d’Eglantine EMEYE

Magnifique récit, très poignant mais parfois drôle. Courageuse Maman qui met toutes ses forces dans cette lourde tâche qu’est celle de l’éducation d’un enfant polyhandicapé. On voit aussi que l’aide aux polyhandicapés n’est pas encore au point en France et que le corps médical au sens large  a encore des progrès à faire en matière de communication !

Voir le catalogue. Lu par d’Anne-Catherine DUFOUR ♥♥♥♥       

                                            Fin d’Amérique de Damien RUZE

Macabre découverte en Sologne : le corps du fils d’un grand bourgeois git dans le coffre d’une voiture volée plongée dans la Loire. Elle a été utilisée lors d’un braquage qui a mal tourné. La victime est une star du film porno. Le lieutenant Zollinger, flic solitaire, en disgrâce avec la hiérarchie et exilé près d’Orléans, se retrouve au cœur des scandales financiers et magouilles politiques. Le flic mène l’enquête comme une chasse, il traque la vérité au risque de devenir lui-même  gibier. On y lit des descriptions, au style littéraire, de cette forêt dense, peuplée de sangliers, de scènes de chasse. Puis ce sont des dialogues qui utilisent l’argot, le verlan, des abréviations, le vocabulaire propre au monde policier. Difficile parfois de suivre. Je n’ai pas vraiment apprécié. Voir le catalogue. Lu par Chantal NORMAND ♥♥ 

                                          Le Planqué des huttes de Léo Lapointe

L’histoire commence au début de 1900 (que l’on a surnommé la belle époque), hélas pas pour tout le monde. Une famille, dont un membre est anarchiste (et il y a de quoi !) tente de survivre à la misère. Hélas, avec l’arrivée de la guerre, les choses ne s’arrangeront pas. Voir le catalogue. Lu par Jean-Pierre BOULET ♥♥♥♥   

Les Sœurs Querelle de Jean-Paul MALAVAL

Trois sœurs se retrouvent après la mort de leur père pour liquider les biens familiaux. Toutes les trois n’ont pas la  même image de leur père. L’aînée le déteste, la dernière le vénère. On devine au fil de la lecture qu’un secret ronge la sœur aînée qui veut vendre la maison pour en finir, mais l’une des sœurs ne veut pas rompre avec le passé et refuse la vente de la maison. Tout au long du roman nous découvrons les différents caractères de ces trois sœurs et nous assistons à leur règlement de compte. Roman facile et agréable à lire. Voir le catalogue. Lu par Marie-Françoise WRIGHT ♥♥♥

                                           Le Doigt du sang de Jean-Marc DEMETZ

Une intrigue banale je n’ai pas été totalement captivée. Il manquait également de la profondeur dans ce livre.

Voir le catalogue. Lu par Christiane BOULET

                                            Un Amour impossible de Christine ANGOT

Ce roman se construit sur un récit qui colle au réel. Rachel et Pierre vivent une liaison intense et courte. Rachel vient d’un milieu très modeste. Pierre, très érudit issu d’une famille bourgeoise ce qui fascine Rachel. Elle est employée à la sécurité sociale. Il refuse de l’épouser. Mais ils font un enfant que Pierre ne veut pas reconnaître. L’amour maternel devient pour Rachel et Christine le socle d’une vie heureuse. Pierre voit sa fille épisodiquement jusqu’au jour où Rachel apprend la déviance de Pierre envers sa fille. Voir le catalogue. L'avis de Ginou FOURNIER ♥♥

                                    Le Métier de vivant de François SAINTONGE

A l’aube de la Guerre 14/18, trois amis vont devoir se séparer pour accomplir leur service pour la nation. Seul, Lothaire, pied-bot sera épargné par ce drame. Max, lors d’une réunion de journalistes rencontre son parfait sosie au féminin. Celui-ci va alors tenter de découvrir pourquoi cette ressemblance. D’autres aventures malheureuses vont accompagner l’énigme de leur copain Max. Livre agréable à lire. Voir le catalogue. Lu par Alain KOOPMANS ♥♥